Hollywood et la CIA

Nous partageons un article paru sur le site Investigaction, car il permet d’alimenter le débat sur la propagande de guerre au cinéma, qui n’est pas réservée aux pays en-dehors du bloc occidental, mais peut se retrouver même dans les grandes productions. Theaters of War: Hollywood de connivence avec le Pentagone et la CIA Le documentaire TheatersLire la suite « Hollywood et la CIA »

Mes 6 films préférés de 2022

Pour la nouvelle année, je me suis décidé à faire un petit résumé des films sortis en 2022 et que j’ai préféré. Bien entendu, c’est seulement ceux que j’ai eu l’occasion de voir, donc si on ne trouve pas tel ou tel film qui aurait mérité sa place, il est possible que je ne l’aiLire la suite « Mes 6 films préférés de 2022 »

Mouvement ouvrier et cinéma d’horreur : épouvante et questions sociales

Un point que nous avons finalement peu abordé, c’est celui du mode de production. Il est assez récurrent lorsqu’on parle de cinéma d’horreur d’en faire abstraction. Cela permet de ne pas questionner l’objectif derrière la création des œuvres d’épouvante (quel public doivent-elles toucher ?)[1]. Le phénomène est pourtant connu, d’autant plus pour le cinéma d’exploitation dontLire la suite « Mouvement ouvrier et cinéma d’horreur : épouvante et questions sociales »

Mouvement ouvrier et cinéma d’horreur. Le cinéma d’horreur en URSS

L’opinion dominante veut que le cinéma d’horreur fût inexistant en URSS (sauf une exception) et, si on se renseigne un peu sur le sujet, on peut être amené effectivement à penser que le cinéma soviétique en est dépourvu. Le genre horrifique ne s’est pas développé comme la science-fiction (le sujet d’un précédent article). Parce queLire la suite « Mouvement ouvrier et cinéma d’horreur. Le cinéma d’horreur en URSS »

Mouvement ouvrier et cinéma d’horreur. Les raisons d’un désamour

Une fois une généalogie succincte faite, intéressons-nous aux liens entre cinéma d’horreur et mouvement ouvrier. Nous le verrons, les relations ne sont pas vraiment fraternelles. Comme j’ai pu l’évoquer dans l’introduction, le mouvement ouvrier s’est inscrit dans la lignée des mouvements rationalistes issus des Lumières, et donc la lutte contre la superstition s’y trouve toujoursLire la suite « Mouvement ouvrier et cinéma d’horreur. Les raisons d’un désamour »

Réflexions sur le mouvement ouvrier et le cinéma d’horreur

Un seul coup d’œil dans les programmations des cinémas (ou des plateformes) fera remarquer aux plus attentifs l’omniprésence du cinéma d’horreur. Il est vrai que le genre s’est particulièrement démocratisé. Les listes recensant sur les sites de cinéphiles les meilleures œuvres horrifiques sont devenues courantes. De même les vidéastes spécialement dédiés à l’horreur et lesLire la suite « Réflexions sur le mouvement ouvrier et le cinéma d’horreur »

Le village du péché : le système patriarcal de la paysannerie russe

En cette journée du 8 mars, jour de la lutte pour les droits des femmes, des milliers de nos compagnes sont en grève ou en manifestation pour des meilleurs conditions sociales, le respect de leurs droits et la fin des violences à leur encontre. Le mouvement MeToo a révélé plusieurs cas de violences sexuelles queLire la suite « Le village du péché : le système patriarcal de la paysannerie russe »

5 films pour comprendre les guerres

La guerre a lieu en Ukraine avec son lot de propagande des deux côtés. Si on se base juste sur ce qu’on entend dans les médias, nous risquons fortement de ne rien comprendre à la situation. A chaque nouveau conflit armé, la même mécanique se répète. Ici il ne sera pas question du conflit ukrainienLire la suite « 5 films pour comprendre les guerres »

Les bourreaux meurent aussi (4) : pour un cinéma antifasciste des temps modernes

Qu’est-ce que devrait être un film antifasciste aujourd’hui ? Au vu de notre introduction, c’est quelque chose que nous aimerions aborder en guise d’ouverture. Si nous partons de ce que nous constatons, il parait invraisemblable de ne pas devoir conscientiser contre cette menace pour la communauté humaine que représente le fascisme. Mais comment le faire ? TenterLire la suite « Les bourreaux meurent aussi (4) : pour un cinéma antifasciste des temps modernes »

Les bourreaux meurent aussi (3) : un projet politique commun

Fritz Lang est né en 1890 et mort en 1976. Il est un réalisateur austro-hongrois devenu plus tard allemand (avant de se faire naturaliser américain en 1935). Ses films varient du film noir à la science-fiction en passant par le fantastique. Dans ses œuvres les plus connus nous pouvons citer la trilogie des Docteur Mabuse,Lire la suite « Les bourreaux meurent aussi (3) : un projet politique commun »